Equateur

L’île Santa Cruz

carte-santa-cruz

_________________________________________________________________

Santa Cruz

Il s’agit de l’île principale, tout d’abord car c’est là que se trouve l’aéroport (pour être plus précise : l’aéroport se trouve sur l’île de Baltra qui est presque collée à l’ile de Santa Cruz) donc tout le monde passe par là, et deuxièmement parce qu’elle abrite de nombreux hôtels/restaurants.

En résumé : une île sympathique, sur laquelle on voit déjà plein d’animaux et qui n’est pas trop bondée de monde. 2 ou 3 jours suffisent pour en faire le tour… Mais on peut bien évidemment prendre son temps et y rester un peu plus longtemps !

Animaux observés : Tortue de terre, tortue de mer, iguane marin, otarie, frégate, pélican, requin à pointe noire, raie, pinsons.

A savoir : Lorsque vous entrez sur un site (par exemple au centre Charles Darwin) on vous demande d’inscrire votre nom numéro de passeport nationalité etc. (car ils tiennent un registre) mais tout est gratuit (vous aurez déjà payé 100$ de taxe à l’entrée des Galápagos mais on ne vous demandera rien de plus).

dsc01015

DCIM111GOPRO
Sur un banc à Santa Cruz … !

_________________________________________________________________

La ville de Puerto Ayora

La ville est assez petite. Sur la route il y a une voie réservée aux vélos (d’ailleurs l’hôtel Vista al Mar prête gratuitement des vélos, des masques et des tubas), ce qui est très pratique (le vélo est suffisant pour faire le tour de la ville). Au niveau des commodités vous trouverez :

  • Un hypermarché pour faire vos courses (les restaurants sont un peu chers (ils se rapprochent des prix européens) donc c’est bien d’avoir cette option)
  • Une jolie cafeteria avec vue sur le port (pour prendre son petit-déjeuner !)
  • Des banques
  • Une poste
  • Un hôpital
  • Des boutiques souvenirs
  • Des restaurants (la spécialité c’est la langoustine grillée, et la soupe de poisson avec du riz)
  • Des agences de voyage (qui proposent des tours organisés)

velo

_______________________________________________________________

Le port

Je crois que le port était notre endroit préféré ! Il se trouvait juste à côté de notre hôtel du coup on y allait tous les soirs après le diner, et on y voyait toujours des tortues, des otaries, des raies, des requins et d’autres poissons ! Un véritable aquarium naturel ! Les otaries avaient leurs petites habitudes alors elles squattaient les bancs pour y passer la nuit sans se préoccuper des passants… !

port-ayora

port-tortuesport-otariesport-iguanes

__________________________________________________________________

Le marché aux poissons

Le petit marché se trouve en bord de mer, entre le port et le centre Charles Darwin (vous tomberez dessus en longeant la mer). Ici, les pêcheurs n’ont pas besoin de poubelle lorsqu’ils préparent leur poisson : les pélicans et les otaries attendent sagement les restes de poissons qui sont jetés par les humains ! Ce qui offre un spectacle assez comique dont on ne se lasse pas !

dsc01090

dsc00748

_________________________________________________________________

Le centre « Charles Darwin »

C’est un centre qui protège les tortues de terre géantes (une espèce endémique des Galápagos). Elles sont élevées ici (un peu comme dans un zoo) pour les protéger des prédateurs, mais lorsqu’elles atteignent leur majorité (à l’âge de 35 ans !) elles sont relâchées dans la nature ! Donc si vous passez au centre Charles Darwin vous êtes sûrs de voir des tortues géantes. Mais nous n’avons même pas eu besoin de ça pour en voir dans la nature dès le premier jour de notre arrivée en bus !

C’est dans ce centre qu’a vécu George : la célèbre tortue (appelée « Lonesome George ») qui a été trouvée sur l’île de Pinta en 1970 et qui était la seule de son espèce. Afin d’assurer la pérennité de cette espèce les scientifiques ont tout fait pour présenter à George des prétendantes, mais il les a toutes refusées… George est donc mort en 2012 (on estime qu’il avait plus de 100 ans) et son espèce s’est malheureusement éteinte avec lui…

dsc00774

dsc01662

tortue

_________________________________________________________________

La plage du centre Charles Darwin

Une fois que vous aurez observé les tortues géantes vous pourrez vous prélasser sur la plage « Estacion de la playa ». Elle est assez jolie, mais comme il y a du sable, les vagues remuent le fond et l’eau est trouble (avec un masque on ne voit rien).

Etant toujours à l’affut de la moindre tortue marine, nous avons donc décidé de continuer un peu sur les rochers et en nous éloignant de la plage nous avons vu des dizaines de tortues !!! On les voyait bien car elles remontaient souvent pour respirer à la surface !!!

Un jour on est donc revenus au même endroit avec un masque et un tuba et Romain s’est jeté à l’eau ! Pas évident au milieu des rochers mais les vagues n’étaient pas trop fortes donc ce n’était pas dangereux. Il s’est donc retrouvé dans l’eau entouré par 3 ou 4 tortues ! Mais elles semblaient avoir peur de lui car elles nageaient beaucoup plus vite lorsqu’elles se trouvaient face à lui (alors qu’habituellement elles sont plutôt lentes et voluptueuses dans l’eau !).

J’en profite pour préciser que l’endroit est splendide pour regarder le coucher du soleil !

dsc00811

plage-darwin

__________________________________________________________________

Las grietas

Il s’agit d’un point d’eau au milieu de deux falaises rocheuses. L’eau est turquoise et si vous apportez un masque vous y verrez plein de beaux poissons ! Pour se rendre à Las Grietas il faut aller au port de Puerto Ayora, prendre un petit bateau taxi (0,80$ pour 2min de traversée !) et suivre le chemin balisé (environ 30 minutes). La balade est très belle et les paysages sont complètement atypiques (forêt de cactus, arbres blancs, lac rose salé…) et elle débouche sur ce fameux point d’eau dans lequel on peut se baigner et même faire quelques sauts !

grietas-2

saut

grietas

_________________________________________________________________

La plage de « Las Grietas »

C’est une plage qu’on évoque peu aux Galápagos, pourtant elle est beaucoup plus proche du centre-ville (donc de tous les hôtels) que Tortuga Bay et elle lui ressemble beaucoup ! Donc si vous n’avez pas prévu de passer beaucoup de temps à Santa Cruz je vous conseille de prendre un peu le soleil sur cette plage plutôt que sur Tortuga Bay.

dsc01679

________________________________________________________________

La plage « Tortuga bay »

Dès que nous sommes arrivés à Santa Cruz tout le monde nous a conseillé d’aller à Tortuga Bay. On nous parlait d’une plage paradisiaque et comme elle s’appelle « Tortuga Bay » on avait l’espoir de voir des tortues dans l’eau (oui je vous l’ai dit on est toujours à l’affut des animaux!).

On a donc fait la balade d’1h environ =>

On traverse d’abord une sorte de forêt de cactus avant d’arriver sur une première plage : elle est immense ! Mais on n’a pas le droit de s’y baigner car les courants sont très forts. Puis on longe la plage jusqu’à une autre plage, entourée par de jolies mangroves et des espaces sont prévus pour déposer nos affaires (bancs en bois + porte serviette). Le sable est blanc, l’eau est claire mais tellement FROIDE !

On a quand même fait un effort pour entrer dans l’eau dans l’espoir de pouvoir observer des animaux avec nos masques mais nous n’avons rien vu… Et comme la bronzette sur la plage ce n’est vraiment pas notre truc on est repartis !

Si vous êtes trop fatigués pour faire le chemin du retour, ou blessés, ou je ne sais quoi, sachez qu’il y a des bateaux taxis qui vous proposeront de vous ramener au port (mais je ne connais pas le prix car nous sommes rentrés à pied).

dsc00933

dsc00880

dsc00881

dsc00861

_______________________________________________________________

La laguna de las Ninfas

Juste à côté du port il y a la lagune de las Ninfas : c’est un point d’eau qui ressemble à un lac mais il y a une ouverture sur la mer ! Du coup vous pourrez y voir des requins et des raies ! Mais très honnêtement nous avons vu beaucoup plus d’animaux au port ! Ceci dit cet endroit est très zen et reposant il vaut le coup d’œil !

ninfas

***********************************************************************

 

Bons plans pour les petits budgets :

Nos hôtels

Vista al Mar (propre, à 2min du port, juste en face de la rue des restaurants, wifi correct)

Germania (propre, jolie chambre, grand lit 3 places, wifi correct, à 3min du port).

hotels-gala

Australie

Arakoon

Novembre 2011

arakoon

 

Parc naturel

Après avoir quitté Dorrigo, on poursuit notre périple vers le sud. Au bout de quelques heures de route, on décide de s’arrêter dans un camping à Arakoon.

Il y a des kangourous, partout! Je m’approche, j’aimerais en caresser un mais quand je m’approche trop près il devient méfiant et il sautille pour m’esquiver. C’est vraiment une drole de bête: des grandes pattes arrières complètement plates, une queue très dure qui leur sert de cinquième patte pour se déplacer, et des tout petits bras, avec des petites mains pleines de griffes.

Je m’approche encore un peu d’un autre kangourou et la je vois …. un bébé ! Dans la poche de sa mère!!!! Il est extrêmement petit, je vois ses minuscules pattes et sa petite tête adorable!

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

kangou

 

Notre vie dans le van

On s’habitue assez vite à la vie dans le van! Bon faut être assez organisé quand même parce qu’on a TOUTES nos affaires dans 5m2 et il suffit qu’on aille à la douche pour qu’on désorganise tout notre van (pour sortir le savon, la serviette, les vêtements propres)! Par contre, il ne faut pas être maniaque sur la propreté! De toute façon on est nous mêmes souvent sales! On commence à apprécier les douches froides! C’est tellement agréable une douche (même froide) quand on est sale !!!

VLUU L200  / Samsung L200

 

Barbecue sur la plage

Ce n’est pas facile de conserver des aliments dans un van, car ça revient un peu à mettre les aliments dans un four tiède (au lieu de les mettre au frigo)! Du coup on achète des conserves on mange beaucoup de salades (thon maïs tomates etc) et puis quand on achète de la viande on la mange le soir même en la faisant griller sur les gros BBQ qu’on trouve absolument PARTOUT le long des plages c’est génial! En fait c’est comme une grosse plancha, on a juste à allumer un boutton et la planche s’allume, puis on fait tout griller dessus (pain viande poisson etc) pratique et moins de vaisselle!

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

Mexique

Tulum

Tulum : cénotes, tortues & plages paradisiaques 🌴

carte villes couleurs

Nous avons passé un excellent séjour à Tulum ! Cette petite ville sympathique se trouve dans la « Riviera Maya« , au bord de la mer des Caraïbes.

 

Le site archéologique de Tulum

Encore un très beau site, en bord de mer pour une fois ! Il est très bien entretenu et les vestiges Mayas sont magnifiques. Par contre  il est trèèèèèès touristique… Nous ne sommes donc pas restés très longtemps car ce n’était pas agréable de zigzaguer entre les gens et la chaleur était écrasante.

IMG_5017

IMG_5025

aa ggg

 

La plage

La plage de Tulum est un peu loin de la ville et donc des hôtels (enfin je ne parle pas des hôtels 5 étoiles qui se trouvent en bord de mer évidemment, mais de tous les autres!) mais du coup il y a des locations de vélos un peu partout ! Ils sont bizarres (comme à Amsterdam apparemment) il n’y a pas de frein… C’est un peu étrange au début mais on s’habitue assez rapidement au rétropédalage… Bref c’est un bon moyen de transport pour faire des petits aller-retours à plage !

IMG_5071

IMG_9929

aa velo

 

Les tortues !

Nous n’avons pas encore vu de tortue dans l’eau (ne voulant pas participer au business d’Akumal…). Par contre nous avons eu la chance d’arriver au Mexique pendant la saison de ponte des tortues. Entre le mois de mai et le mois d’aout les tortues sortent de la mer la nuit pour pondre sur les plages de sable. Nous avons donc décidé d’aller marcher sur la plage un soir dans l’espoir de voir une tortue mais sans trop y croire… C’était un soir de pleine lune alors on voyait très bien sans lampe. Je précise que c’était une plage publique et qu’il y avait d’autres personnes sur la plage ! Nous n’avons pas escaladé un grillage pour se retrouver dans une reserve ! Non les tortues viennent pondre sur TOUTES les plages de sable ! Y compris les plages publiques fréquentées par les humains ! Au bout de quelques mètres seulement Romain m’a dit :

-Regarde la trace qui sort de l’eau…

-Ah ouais… Tu crois que c’est une tortue qui a fait ça ?

-Je crois que la tortue est toujours là… Regarde là bas !

On a donc remonté tout doucement la trace sur la plage et nous sommes effectivement tombés sur une ENORME tortue de mer en train de pondre… Le trou était si profond et pourtant étroit qu’on ne comprenait pas comment elle avait fait pour le creuser (on a vu par la suite le mouvement des pattes arrières de la tortue). Les œufs ressemblaient comme deux gouttes d’eau à des balles de ping-pong qui auraient été enduites de lubrifiant ! Nous avons essayé de ne pas rester trop proche de la tortue, évidemment on ne l’a pas touchée et on a évité de mettre de la lumière pour ne pas la stresser. On a attendu quelques minutes sur le sable un peu plus loin pour la laisser pondre en paix, et nous avons eu la chance de la voir retourner à l’eau

Ses bébés sortiront du sable tout seuls dans deux mois environ… Ils ne connaitront jamais leur mère… 98% d’entre eux se feront manger par les oiseaux ou les gros poissons… Et seulement 2% survivront à leur première année… Pour devenir des grandes tortues un jour à leur tour…

aa tortue

aa ponte

IMG_5153

 

Les cenotes

Qu’Est-ce qu’un cenote ? Je l’ai déjà dit mais je le redis pour ceux qui n’ont pas tout lu : c’est un trou (et souvent une grotte souterraine) rempli d’eau… Il peut être très profond (des centaines de mètres) ou beaucoup moins seulement quelques dizaines de mètres… Le cénote est un phénomène géologique caractéristique du Yucatan au Mexique. De nombreux plongeurs viennent spécialement ici pour explorer ces gouffres.

Près de Tulum, il y a énormément de cenotes. On peut les atteindre en taxi, en vélo pour les plus sportifs (car ils sont assez espacés) ou bien en stop comme nous ! On a commencé par prendre un taxi mais on a vite compris que ça allait nous couter cher… Ensuite on a rencontré un mexicain super sympa qui a insisté pour nous déposer gratuitement à notre prochain stop (il a même fait un petit détour à la station service pour qu’on puisse acheter de l’eau) et après ça nous avons eu la chance de se faire prendre 3 fois en stop !

Nous avons adoré les cenotes ! Et comme vous allez le voir : on aime surtout sauter !!! 😄

cenote crystal
Cenote Crystal : sympa, nous étions seuls et la pluie (et oui c’est à nouveau la saison des pluies!) ne nous a pas empêchés de nous amuser !
cenote escondido
Cenote Escondido : sympa aussi, nous étions seuls en surface mais il y avait deux plongeurs sous l’eau qui se sont aventurés dans les grottes sous terraines ! Heureusement qu’il était moins profond que les autres car j’ai fait tomber la go pro… mais super Romain a réussi à la récupérer en apnée et sans masque (environ 7m) !
cenote carwash
Cenote Carwash : sympa encore une fois ! La plateforme permettait de faire des sauts de 3m. Et les centaines de petits poissons nous ont offert une « fish pedicure » gratos !
cenote grand
Grand Cenote : c’est le plus connu du coin pourtant nous avons été un peu déçus… Il est très beau (la dessus il n’y a rien à dire) mais il est bondé de touristes… donc ça ressemble plus à une piscine. Il y a de belles petites tortues mais elles sont nourries par les hommes… Pas top
cenote maya
Cenote Maya : magnifique piscine naturelle… très fréquentée par les mexicains qui y passent la journée en famille ou entre amis… Donc beaucoup de monde une fois de plus.
cenote calavera
Cenote Calavera : alors là… Celui là c’est vraiment notre préféré !!!! Tout d’abord parce qu’il a une forme très originale (2 petits trous et 1 grand trou ce qui forme une sorte de tête de mort d’où le nom en espagnol « calavera » = « crâne ») on s’est éclatés toute l’après-midi ! Et également parce qu’on y a rencontré Karim et Marjolaine, deux voyageurs super sympas qui viennent de la Haute Savoie !

Petit aperçu (en vidéo) de notre aprem au Cenote Calavera =>

Et donc après avoir passé quelques heures tous ensemble à s’éclater dans le cenote, on a décidé de se retrouver le soir pour boire quelques bières et partager nos expériences de voyage ! 😄🍺🍻

karim marjolaine

 

Bon plan 👍

L’hôtel TUBO => Ce n’est pas l’hôtel le moins cher (il existe des auberges de jeunesse avec des dortoirs un peu moins chers : 10$/personne donc 20$/pour 2) mais il a le mérite d’être très original et l’ambiance est ultra baba cool ! Ce sont des « tubes » en béton dans lesquels il y a un lit deux places… et c’est tout ! 😄 On peut mettre nos sacs sous le lit, et il y a une étagère le long du lit (qui sert de table de nuit) avec une prise électrique, une lampe et une clim au dessus du lit (très utile à Tulum car il fait extrêmement chaud…).

On a beaucoup aimé passer quelques jours là bas : grande cuisine et salle à manger spacieuse & ouverte, belle salle de bain commune, hamacs dans le petit jardin, plein de chats et chiens ! Le personnel était également très sympathique.

  • Un tube = 30$/nuit/2
  • Une tente (avec matelas et prise électrique) = 17$/nuit/2

tube hotel