Australie

Katoomba

Un vrai coup de ❤

Novembre 2011

katoomba

 

Mercredi – Découverte d’une cascade incroyable : Wentworth falls !

Le mercredi 9 novembre on atteint enfin notre premier objectif : Sydney ! On est très impatients de voir en vrai ce qu’on avait toujours vu en photos ou dans les films. J’ai contacté mon amie Leonie qui vit à Sydney, elle était contente de savoir qu’on était en Australie, mais en ce moment elle est à Brisbane ! Elle revient lundi prochain.

On se dit qu’on va profiter de Sydney en attendant son retour. En traversant le pont on voit le fameux opéra de Sydney ! C’est impressionnant ! Puis on cherche une place pour se garer. Après avoir tourné pendant longtemps, on finit par se garer sur une place payante qui autorise 30min maximum pour 3€. On cherche un endroit où manger dans la rue car il ne nous reste plus que 29min ! On trouve un resto chinois, on mange rapidement, et on retourne à notre van…

Finalement on décide de repartir dans les montagnes quelques jours avant de revenir sur Sydney en début de semaine prochaine pour voir Leonie.

 VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

 

Wentworth falls

On reprend la route en direction des « Blue Mountains » : les montagnes bleues. On a entendu dire que ça valait le coup d’aller y faire quelques randonnées, et c’est à 1h de Sydney donc ça nous permet de ne pas trop nous éloigner. On fait un premier arrêt à Lawson car on voit une poste et on attend un courrier important pour le van ainsi que ma carte bleue. On demande au postier s’il connait un endroit où l’on pourrait faire des randonnées. Il nous conseille d’aller à Katoomba.

On reprend à nouveau la route…Quand Romain voit un panneau « Wentworth falls » donc il me dit « on fait un détour on va voir ? » au début je lui dis non, je préférerais aller directement à Katoomba car je commence à en avoir marre de la voiture… Mais Romain insiste car c’est un petit détour de 2km seulement. On se gare sur le parking, on sort de la voiture pour aller au « lookout » (= un point de vue), et là, on voit une image qui restera gravée dans nos têtes pour très longtemps : le soleil qui frappe une immense falaise rocheuse couleur ocre surplombant une vallée remplie d’eucalyptus. Une cascade de 200 mètres de haut se jette entre les roches en formant un voile d’eau, et s’effondre au fond de la vallée ou elle continue son chemin le long des arbres. Les vapeurs d’eucalyptus donnent une couleur bleue au paysage (d’où le nom « les montagnes bleues »). C’est vraiment magnifique… presque choquant tellement c’est beau. Evidemment Romain me dit « Et tu ne voulais pas venir ici ! », sur le coup je suis bien contente qu’il ait insisté pour venir ! Il est déjà 16h mais on décide de faire une petite randonnée qui mène à la cascade, le chemin est tout aussi beau, différent de ceux qu’on a vus jusqu’à maintenant : il est sec, bordé de pins et la roche (qui forme une sorte d’escalier sur le sentier) est très claire presque blanche. Quand on est devant la cascade on prend plein de photos mais aucune n’a l’air de refléter ce qu’on voit vraiment, on ne se rend pas compte de la hauteur ni de l’atmosphère reposante qu’elle dégage. Les cacatoès blancs volent en hauteur et font semblant de tomber dans le vide avant d’atteindre le niveau des eucalyptus ou ils se redressent ! Ils sont des centaines, la plupart du temps ils sont solitaires ou en couple, mais parfois on voit des envolées massives, ils doivent être une bonne cinquantaine. Il y a aussi plein de perroquets multicolores (rouge et vert, ou bleu et violet) mais ils sont craintifs on ne peut jamais s’approcher de très près sans qu’ils s’envolent. On remonte le long de la cascade ou on trouve un endroit qui à l’air peu fréquenté alors on se rince à nouveau sous la petite cascade d’eau glacée !

VLUU L200  / Samsung L200

vue-globale

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

cascade

 

 Katoomba : la ville zen au milieu des montagnes !

Le soir on atteint Katoomba ou on décide d’aller dans le « common ground café » : la décoration fait très rustique, tout est en bois, la musique est zen et le menu très appétissant, on s’y sent bien et fatigués. On dîne, tout est excellent et pas très cher comparé aux autres restos.

cafe-e

ground

Bon plan

Le Common Ground Cafe (pour manger ou boire un verre dans une ambiance zen et chaleureuse) le smoothie à la banane est délicieux !

Adresse : 214 Katoomba St, Katoomba NSW 2780, Australia

Ouvert de 10h à 22h.

 

Après le diner on trouve un parking quelconque pour passer la nuit quelque part 🙂

 

Australie

Dorrigo

Novembre 2011

dorrigo

 

Le Road trip se poursuit en direction de Sydney

Hier on a décidé de continuer à descendre vers Sydney mais cette fois en passant par la montagne car on savait qu’il y avait plein de cascades. On s’est dit que ça serait cool d’en voir une, alors on a pris le chemin d’une montagne complétement au hasard… On a commencé à monter… monter… monter … la route s’appelait « waterfall road » donc on était certains de tomber sur une cascade! Mais non… que de la route qui montait encore et encore… On commençait à perdre espoir. Arrivés au sommet on était un peu résignés.

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

 

Le parc de Dorrigo

On a quand même décidé de s’arrêter dans un resto pour demander à la gérante s’il y avait une ballade sympa à faire dans le coin. Elle nous a répondu :

« vous êtes déjà allés voir le parc naturel de Dorrigo? »

On lui a répondu que non, alors elle nous a vivement conseillés d’aller la-bas!

Nous avons donc suivi ses conseils et nous avons pris la direction du parc de Dorrigo, à 2km seulement du restaurant.

VLUU L200  / Samsung L200

 

Au milieu de la jungle !

C’était magnifique ! Il y avait plusieurs circuits à faire dans la jungle alors on en a choisi un. Un panneau explicatif recencait les animaux que l’on pouvait croiser dans la jungle : serpents, lézards, tarentules, oiseaux multiples… On a donc rempli le sac à dos d’une bouteille d’eau et on est partis. Après quelques kilomètres on s’est retrouvés face à une grande cascade ! On en a profité pour se rincer car on ne s’était pas lavés depuis plusieurs jours. L’eau était froide mais ça valait le coup !

On a fait la ballade en 3h30 car on prenait notre temps pour observer les petits lézards, les serpens, les oiseaux et nous espérions voir une tarentule velue… C’était à la fois stressant et excitant ! Mais ces petites bêtes n’ont aucune envie de croiser notre chemin alors nous n’en avons pas vues…

aure

cascade

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

rom

VLUU L200  / Samsung L200

VLUU L200  / Samsung L200

 

Les serpents

Il y a plusieurs espèces de serpents en Australie. Le « Brown Snake » est mortel et on peut le trouver sur tout le continent. Celui que nous avons vu s’appelle le « Red bellied black snake », il est venimeux mais pas mortel. Nous sommes passés à coté de lui et il n’a pas bougé.

D’une manière générale, le serpent n’a pas envie de s’approcher des humains donc s’il peut éviter le « conflit » il l’évitera. Pour éviter de croiser un serpent il est conseillé de taper des pieds avant d’avancer dans la brousse, ça créé des vibrations qui permettent au serpent de sentir venir le danger pour prendre la fuite.

VLUU L200  / Samsung L200

 

Aujourd’hui on retourne sur la cote dans un camping. Ca nous permettra de prendre une douche chaude et de faire une lessive ! 

 

Etats-Unis

Yosemite

Yosemite : sur la terre des ours noirs 🐻🐻🐻

yosemite

Yosemite est un parc national qui se trouve à l’est de la Californie, dans les montagnes de la Sierra Nevada. Chaque année, il attire plusieurs millions de visiteurs. Il a été reconnu patrimoine de l’humanité par l’UNESCO dans les années 80. Cascades de plus de 200m de hauteur, forêts, lacs, dômes de granite, biches, ours, écureuils… On comprend facilement pourquoi.

95% du parc est toujours à l’état sauvage (sans route, sans voiture, sans bâtiment…). D’ailleurs une seule route traverse le parc. Le Half Dome est l’emblème du parc mais seuls 300 grimpeurs ont la chance d’atteindre le sommet chaque jour…

IMG_5974

 

Première nuit dans la voiture

On quitte San Francisco vers 16h, après avoir visité le Muir Wood. On roule quelques heures, on fait des courses pour manger, et comme la nuit commence à tomber on décide de s’arrêter juste avant le parc national pour dormir dans la voiture et éviter de payer une nuit sur place… Juste avant de s’endormir on se raconte des histoires glauques qui se passent dans les bois… « On est bêtes pourquoi on parle de ça alors qu’il fait complètement noir dehors et qu’on va passer la nuit dans une voiture ? » Bref on s’endort quand même (assez rapidement pour ma part grâce à la fatigue accumulée en marchant dans les rues de San Francisco !).

Impressions : il fait froid (avec le duvet ça va), on ne trouve pas de position réellement confortable donc on se réveille environ toutes les 2h… On ne va pas faire pipi en pleine nuit car… ça fait trop peur !!!!

On se réveille donc le lendemain matin avec le lever du soleil : 5h40… On aimerait dormir plus longtemps mais ce n’est vraiment pas agréable dans la voiture. On reprend donc la route en direction du parc national de Yosemite que l’on atteint en moins d’1h ! Arrivés à l’entrée il n’y a personne à part un gros monsieur qui semble s’occuper de l’entretien du parc. On lui demande « Où faut-il payer pour entrer dans le parc ? » Il nous répond avec un accent tellement prononcé que l’on n’est pas sûrs de tout comprendre : « allez y passez, vous payerez à la sortie quand vous repartirez ».

Et bien il se trouve qu’on a été assez chanceux (même si je ne suis pas pour la fraude, il faut avouer qu’ici financièrement c’est un peu dur) car nous sommes repartis 2 jours plus tard vers 17h30 et il n’y avait personne non plus au guichet… Résultat on a économisé 60$…

voiture

 

Des paysages grandioses

Même si nous sommes fatigués à cause d’une nuit peu réparatrice, nous nous émerveillons devant les cascades, les rivières, la forêt, les lacs… Tout est magnifique…

IMG_5957

aurelia

 

La faune sauvage

Les animaux sont LE gros point positif de notre séjour à Yosemite. Il y en a partout. Les écureuils semblent faire le show juste pour nous : ils se courent après, ils posent pour la photo, ils viennent vers nous, ils grimpent dans les arbres… C’est génial on pourrait les regarder pendant des heures ! Les biches ne sont pas farouches non plus ! Elles se baladent tranquillement dans le parc, parfois même sur les routes. On a même eu la chance de voir un serpent nager puis se cacher dans un petit buisson ! Il y a des chevaux (domestiques) pour ceux qui veulent faire une balade avec eux et plein de beaux oiseaux !

Je parle des ours plus longuement un peu plus bas !

IMG_6392

animaux

 

Un réveil pas comme les autres…

Jeudi 2 juin 2016

J’ai du mal à dormir car l’excitation de l’ascension du Half Dome dans quelques heures est trop forte. Je n’arrête pas de me réveiller, de me retourner, de changer de coté.

4h15

J’entends un cri quelques tentes plus loin. Je sais que c’est la consigne de sécurité si on se retrouve face à un ours : crier pour le faire fuir. Je me demande si un homme a vu un ours. Je reste allongée. Quelques minutes plus tard j’entends la bâche de notre tente se soulever, puis j’entends un reniflement à l’intérieur de la tente.

Ma première réaction c’est de ne pas y croire. En plus, nous avons pris soin de placer toute la nourriture ainsi que la trousse de toilette dans la boite métallique à l’extérieur de la tente. Il n’y a donc rien à manger ici…

Je me redresse pour essayer de discerner quelque chose même si je suis dans le noir et que le soleil ne s’est pas encore levé. Mais comme je suis réveillée depuis un moment, mes yeux se sont adaptés à l’obscurité (petit clin d’œil à AD 😉 ) alors je vois l’ours repartir furtivement en repassant sous la bâche !

Il était tout petit & il ne s’est pas approché de nous.

Les ours se fient autant à leur mémoire qu’à leur odorat, très développé. D’après moi, l’ours avait déjà trouvé de la nourriture dans cette tente alors il est revenu au cas où quelque chose s’y trouverait encore…

13332854_1016149375141358_1589794262721519_n

 

 

Le Half Dome Trail

C’est LA rando du parc de Yosemite… Mais tout le monde n’a pas la chance de pouvoir la faire. Pourquoi ? Parce qu’elle se termine par l’ascension de 2 dômes vertigineux que l’on peut uniquement grimper à l’aide de câbles fixés dans la roche. Afin d’éviter les accidents, le nombre de grimpeurs par jour à été fixé à 300… Pour faire partie des 300 marcheurs il faut avoir un permis que l’on obtient en participant à une loterie 2 jours avant l’ascension. On obtient le résultat du tirage au sort par mail le lendemain matin. Et nous avons eu la chance d’être tirés au sort du premier coup ! Nous avons croisé de nombreuses personnes sur le chemin qui n’avaient pas été tirées au sort à la loterie, mais qui faisaient quand même le trail au cas où d’autres marcheurs se désisteraient au pied du dôme ou bien au cas où un marcheur aurait été abandonné par son acolyte et aurait donc une place de libre sur son permis…

Voici la vidéo de notre ascension (juin 2016) =>

 

 

Ce qu’il faut savoir sur les ours

Quand on vous dit « Californie » vous pensez surement aux surfeurs, à la plage & aux burgers ? Et bien sachez que l’emblème de la Californie (qui figure même sur le drapeau) c’est l’ours !

Dans les années 50, les ours noirs constituaient une attraction touristique très appréciée : on pouvait les caresser et leur donner à manger à la main en pleine nature. L’ours noir n’est pas carnivore donc il n’attaque pas l’homme. Par contre, il passe tout son temps à chercher de la nourriture pour s’engraisser avant l’hiver. Ayant compris que les hommes étaient une source de nourriture facilement accessible, ils se sont donc mis tout naturellement à détruire les voitures et les tentes (lorsque les hommes ne s’y trouvaient pas), afin de récupérer à manger. Ce comportement a commencé à inquiéter les scientifiques pour plusieurs raisons :

  • la destruction matérielle qui pouvait faire de gros dégâts sur les voitures en particulier.
  • le changement de comportement de l’ours qui perdait peu à peu son coté sauvage.
  • le problème de santé que ça engendrait chez l’ours qui n’est pas fait pour assimiler du pain, des chips, des gâteaux…

Il a donc été décidé de ne plus approcher les ours aux Etats-Unis, et de ne plus leur donner à manger. Si un ours nous approche pour partager notre repas (peu probable car il est quand même peureux), on a pour consigne de crier afin de le faire fuir. Des grandes boites métalliques sont disposées dans tous les campings du parc afin d’y stocker la nourriture et les produits cosmétiques (car ils adorent aussi l’odeur du dentifrice et du shampoing!!) afin de rendre la nourriture inaccessible pour les ours et leur permettre de retrouver leur instinct sauvage.

les ours

food

Voici une courte vidéo qui parle des ours noirs dans le parc de Yosemite. Elle explique très bien pourquoi dans les années 50 les humains étaient si proches des ours qu’ils les nourrissaient à la main, et pourquoi aujourd’hui on nous demande de casser tous les liens qui pourraient s’établir entre l’ours et l’homme…

A la 3e minute on voit même notre camp ! =>

Thaïlande

Koh Lanta

Koh Lanta : la jungle, la plage, le calme…  🌴

koh lanta

IMG_0489

Koh Lanta est un archipel de 52 îles. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’île a résisté au tourisme de masse que l’émission « Koh Lanta » aurait pu apporter. Elle est très grande donc il y a des routes et des véhicules (mais c’est plus rural que sur Phuket et il y a beaucoup moins de déchets, on y trouve une vraie harmonie avec la nature). Les chants d’oiseaux et les cris d’éléphants contribuent au charme de l’île…

IMG_0455

 

Un hôtel en harmonie avec la nature ⛺

Nous sommes arrivés mardi 1er mars à Koh Lanta, et après quelques négociations sur le port, (au début on voulait nous prendre 1 600 bahts juste pour nous conduire en ville, puis on nous a proposé un hôtel dans le nord en plus du transport, finalement on nous a proposé un bungalow dans le sud à 800 bahts/nuit avec le transport gratuit… comme quoi il faut vraiment prendre le temps de négocier un peu et surtout ne pas s’arrêter à la première personne qui nous accoste à la sortie du bateau) on est donc arrivés à notre bungalow.

IMG_0427

IMG_0426

IMG_0425

 

Pancake Miel/Banane Huuum

Sur la carte du petit-déjeuner il y a souvent des pancakes à la banane. J’ai craqué, et du coup c’est devenu mon nouveau péché mignon !

IMG_0510

IMG_0504

 

Coucher de soleil ☀ au bord de la plage

On a décidé de passer notre première soirée sur la plage qui se trouve juste à coté de nos bungalows (pratique!). On a bu un verre en admirant un beau coucher de soleil…

IMG_0482

IMG_0472

 

Cascade 💦 & Grotte

Mercredi 2 mars : nous avons suivi la rivière et les crottes d’éléphants pour trouver la cascade ! Comme on nous l’avait dit, il n’y avait pas d’eau (puisque c’est actuellement la saison sèche et qu’il ne pleut que très rarement). Mais le mur végétal naturel valait le coup d’œil, et nous avons quand même pu nous rafraîchir un peu.

Sur le chemin du retour on a croisé des français qui nous ont indiqué une grotte. Romain a réussi à grimper à la liane, moi non… !!!!

IMG_0516

IMG_0543

IMG_0547

IMG_0555

IMG_0584

IMG_0568

liane

 

Le WHY NOT Bar 🎼 🍺 🍸 🎸 🎵

Sous les recommandations des autres voyageurs, nous avons décidé de passer la soirée au « Why Not Bar » à quelques km de notre hôtel. Evidemment lorsque Romain nous a proposé de passer la soirée là-bas, on a tous fait la blague « Oui pourquoi pas :p  »

Le restaurant servait des plats délicieux et pas plus chers qu’ailleurs, le bar (comme souvent en Thaïlande) était chaleureux, bien décoré, un musicien jouait de la guitare et chantait des tubes très connus (Bob Marley, Birdy, Sixto Rodriguez etc.)

On a même eu droit au fameux « fire show » (comme à Koh Phi Phi et à Railay).

En gros on y a passé une très bonne soirée 🙂

IMG_0595

IMG_0589

IMG_0592

IMG_0597

IMG_0607

 

Les mangroves 🌱

Jeudi 3 mars : On a décidé de partir tôt pour trouver les mangroves.

La mangrove est un écosystème que l’on trouve dans les pays tropicaux. En gros c’est une foret sur la mer. Les arbres aux grandes racines s’appellent les palétuviers. Ils ont des racines aériennes pour pouvoir récupérer plus d’oxygène et plus de nutriments (car il n’y en a pas assez dans leur sol).

Comme il s’agit d’une attraction touristique, on n’a eu aucun mal à trouver un stand de location de kayaks pour y faire un tour.

Il n’y avait pas d’électricité sur l’île ce jour-là… Nous ne pouvions pas retirer d’argent donc on a compté nos sous… Et on a du zapper le petit-déjeuner pour pouvoir faire du kayak !

On a pagayé pendant 2h en s’insérant dans les bras plus étroits pour apercevoir des petits animaux. Nous avons vu :

  • Des poissons 🐠 qui marchent sur terre (et oui ça existe!)
  • Des centaines de crabes aux couleurs flamboyantes (rouge violet bleu…)
  • Un varan
  • Deux macaques 🐒 (étonnamment ils étaient très solitaires, ils creusaient dans la terre molle pour trouver des crabes, on en a même vu un nager sous l’eau).

Le silence du kayak nous a permis d’observer ce petit écosystème rigolo ! Ce qui n’est surement pas (ou moins) possible si on choisit de faire la balade sur un bateau motorisé.

animaux mangroves

IMG_0622

IMG_0650

IMG_0715

IMG_0717

IMG_0686

Thaïlande

Phuket

Phuket : îles & plages, lady boys, « m’as-tu vu »…

phuket

IMG_8341

Nous avons vécu à Phuket pendant 6 mois.

Voici un « Top 15 » des choses à faire/voir sur cette île 🙂

***********************************************************

      1. La jungle de « Tonsai »

Le « nature trail » est une jolie randonnée qui permet d’admirer les arbres majestueux de la jungle de Tonsai. Une rivière/cascade coule tout le long du chemin (on peut même s’y baigner par endroits).

L’entrée du parc national coûte (comme d’habitude) 200 bahts par personne (soit 5 euros).

IMG_9313

IMG_9334

IMG_9372

************************************************************************

      2. Le Big Bouddha

Le Big bouddha est une statue géante qui se trouve au sommet d’une colline de 380m. Il mesure 45m de haut et 25m de large.

Il était notre point de repère sur l’île car nous habitions juste en dessous !

Il offre une vue superbe à 360° sur tout le sud de Phuket, aussi bien sur la baie de Chalong, Cape Panwa et Phuket Town à l’ Est, que sur la triple Baie de Kata Noi, Kata et Karon Beach sur la côte Ouest de l’île de Phuket ainsi que sur la mer d’Andaman et les îles avoisinantes. Par temps clair, on peut même voir Koh Phi Phi à environ 40 kilomètres en direction du sud-est.

Il y a des restaurants/bars très sympas dans lesquels on peut manger ou boire un verre en admirant le coucher du soleil 🙂

IMG_9406

bouddha

IMG_20150907_195929

boud resto

*************************************************************************

            3. La plage « Freedom Beach »

Près de Patong, c’est sans aucun doute l’une des plus belles plages de Phuket (voire la plus belle). Le sable est fin et doux, l’eau est transparente, les rochers lui donne même un petit air des îles Similan ! Le snorkling y est sympa.

Malheureusement, l’accès à la plage est payant (200 bahts par personne = 5 euros).

IMG_20160312_214632

aure eau

aiguii

rom

 

**************************************************************************

            4. Wat Chalong

Le Wat Chalong est le temple Bouddhiste le plus important de Phuket, le plus grand et le plus décoré. Son architecture est typique des  temples de Thaïlande. Beaucoup de Thaïs s’y rendent pour recevoir la bénédiction des moines et une cordelette porte-bonheur qu’ils nouent autour de leur poignet, et qui doit les protéger des blessures et maladies.

IMG_7870.JPG

IMG_7826.JPG

IMG_7817.JPG

IMG_7850.JPG

************************************************************       

           5. Le parc national Khao Phra Thaeo

L’entrée du parc national coûte 200 bahts. L’accueil du centre de réhabilitation pour les Gibbons a pour objectif de sensibiliser les touristes au respect de la condition de vie animale. On peut faire des dons ou acheter des objets (l’argent est directement versé au centre). Mais on ne voit que très peu de singes pour la simple et bonne raison que les animaux ne doivent pas s’habituer aux humains afin de pouvoir être réintroduits dans leur milieu naturel. Les singes qui sont visibles dans les cages sont ceux qui ne pourront jamais retourner dans la jungle (parce qu’ils sont malades, amputés etc).

Une petite balade permet d’admirer une belle cascade, et on peut même s’y baignez (en saison des pluies).

IMG_7356

IMG_7367.JPG

IMG_7395

***********************************************************************

              6. L’île de Koh Bon

L’île de Koh Bon est accessible par bateau (10 min depuis Rawai). C’est une petite île moins fréquentée que sa voisine (Coral Island), il n’y a pas d’électricité mais un petit restaurant sert quand même des boissons fraîches et quelques plats.

IMG_9531

IMG_9511

IMG_9529

************************************************************************           

             7. Prom Thep Cape

Le point de vue est situé complètement au sud de l’île.

IMG_9410

IMG_9414

***********************************************************************

             8. La plage Nai Harn

La plage de Nai Harn est belle, grande, et c’est la plus accessible quand on habite (comme nous) dans le sud de l’île. Le sable est très fin (ce qui n’est pas le cas de toutes les plages de Phuket) et donc très agréable.

En face de cette plage il y a un grand lac : idéal pour les sportifs qui veulent courir un peu avant de piquer une tête dans l’eau.

IMG_8382

IMG_20150901_215210

IMG_0030

IMG_0042

**********************************************************************

         9. Les cascades de Kathu

Une petite balade très sympathique (à faire pendant la basse saison sinon les cascades sont asséchées…).

IMG_0432

IMG_0391

IMG_0514

************************************************************************

          10. Coral Island

Coral Island est une petite île accessible en bateau depuis Phuket en moins de 30 minutes, parfaite pour passer la journée sur une autre plage paradisiaque…

Pour y aller, il suffit de se rendre à Rawai, et de choisir l’un des nombreux LONG TAIL BOAT qui se trouvent sur la plage ! Le trajet coûte 1500 bahts (environ 40 euros) que l’on soit 2, 6 ou 8 ! Donc si on est plusieurs ça vaut vraiment le coût ! Le capitaine du bateau nous dépose sur la plage de Coral Island, et il nous y attend toute la journée jusqu’à ce que l’on décide de rentrer…

IMG_0689

IMG_0703

IMG_0736

IMG_0750

************************************************************************

         11. Le lac Bang Wad

Le lac artificiel de Bang Wad, situé à Kathu, est un réservoir d’eau. Il n’est pas très connu, sauf par quelques sportifs qui viennent s’entraîner ici ! Le tour fait environ 5 km.

IMG_7949

IMG_7980

************************************************************************

         12. Le Vijitt

Le « Vijitt Resort Phuket » est un complexe hôtelier de luxe qui propose un superbe brunch pour 1200 bahts (soit 30 euros par personne). Ce tarif comprend un buffet sucré/salé à volonté et l’accès à la piscine pour la journée.

Buffet salé : burgers, foie gras, sushis, salades, saumon fumé, crevettes, crabe, huitres, fromage, différentes sortes de pain, barbecue (viandes poissons & crustacés), plats cuisinés (pâtes, pomme de terre, viande etc.)…

Buffet sucré : mousse au chocolat, choux à la crème, amandes au chocolat, mousse à la noix de coco, fontaine de chocolat & fruits frais, crêpes, glaces…

Merci à Karine et sa superbe petite famille (Olivier, Fanny, Gabriel, Sacha & Timothée) de nous avoir fait découvrir cet endroit et de nous avoir fait passer un très bon moment 🙂

IMG_8765

IMG_20160131_191119

IMG_20160131_234738

IMG_20160131_234837

IMG_8732

IMG_8616

IMG_20160131_190814

IMG_20160131_190959

********************************************************************

                    13. James Bond Island (Phang Nga)

L’île de James Bond se trouve dans la baie de Phang Nga, un site magnifique dans lequel se trouvent des pics rocheux recouverts par la jungle.

Un village flottant se trouve également près de « James Bond Island » et on peut s’y arrêter pour déjeuner (attention les plats sont TRES copieux!) mais les nombreuses petites boutiques de souvenirs sont des arnaques car on trouve exactement les mêmes objets partout (il n’y a rien d’artisanal) et pour beaucoup moins cher…

IMG_7510

IMG_7540

IMG_7554

IMG_7602

IMG_7621

******************************************************************            

                     14. Kao Lampi

Au nord de l’île se trouve une plage déserte : Kao Lampi… C’est l’endroit idéal pour se reposer, aller à la plage (sans être dans la foule), lire un livre au calme, jouer au ballon ou au freezbee !

On peut faire du camping pour moins de 3 euros par personne… On peut tout louer sur place (tente matelas & duvet) et le personnel du camping se charge même de monter les tentes à notre place !

IMG_0910

IMG_0896

IMG_0801

**********************************************************************

                 15. Patong

Comment résumer Patong… C’est bondé de touristes, bruyant, la musique y est forte et les néons aveuglants…

Pour la plupart des gens c’est le lieu idéal pour faire la fête, pour d’autres c’est une curiosité à voir au moins une fois avant de quitter l’île.

Cette ville hyper touristique n’a rien d’authentique. On y trouve :

  • des magasins occidentaux très chers (Rip Curl etc)
  • toutes les grandes chaînes du type McDonalds, Burger King etc.
  • des boîtes de nuit avec DJ européens reconnus pour attirer un maximum de touristes.
  • des vendeurs d’objets inutiles (objet clignotant à envoyer en l’air, bracelets sur lesquels il est écrit « suck my dick » ou « I love sex »… des manches à enfiler pour donner l’impression que l’on est tatoué sur les bras)…. Bref tu te demandes vraiment si, parfois, ils arrivent à trouver un touriste qui se dit « hum… pas mal … j’achète ! »

Et puis bien sur il y a le tourisme sexuel que l’on sent bien présent dans la ville :

  • les filles (ou des lady boys) qui aguichent les touristes.
  • les « lady boys shows » qui sont des spectacles de danse et de playback de transsexuels qui se donnent à 100% pour réaliser leur show ! Ils sont vêtus de costumes loufoques et ont beaucoup d’humour.
  • les rabatteurs qui sautent sur tous les passants qu’ils croisent pour leur proposer des shows à caractère sexuel (appelés « Ping Pong show ») : ça semble intriguant et au début on se dit qu’il faut le voir une fois : si tu sembles intéressé, les rabatteurs te font monter au 1er étage, tu te retrouves rapidement assis sur un canapé et on te demande ce que tu veux boire… La salle est glauque, le décor miteux… Deux femmes en maillot de bain se déhanchent mollement devant toi… La musique est si forte qu’on ne peut plus discuter… Puis lorsque le show commence, une femme nue arrive sur scène et sort plein d’objets improbables de son vagin (rubans, lames de rasoir, balles de ping-pong, et mêmes des petits animaux comme des souris ou des poissons qu’elles expulsent de leur vagin en les faisant tomber une fois sur deux à coté du bocal (MALTRAITANCE ANIMALE à souligner))… Finalement quand tu vois ça tu te dis rapidement que ni toi, ni elle (à en juger par son regard vide) n’a envie d’être là, et que malgré tout c’est ton argent qui contribue à la perpétuité des shows….

Pour résumer, je pense que l’on peut passer une super soirée à Patong (restaurant boite de nuit lady-boy show balade sur la plage ou même bain de minuit!) mais il vaut mieux se renseigner avant de se laisser entraîner n’importe où et réfléchir à ce que ça peut entraîner derrière…

IMG_8484

IMG_8510

12508963_930296817059948_4237418232555160062_n