Thaïlande

Histoire de Bouddha en bref

Naissance & Légende du Lotus 🐾

Bouddha, de son vrai nom Siddhartha, est né au 6e siècle au Népal. Ses parents étaient roi et reine. La légende raconte que Siddhartha fit 7 pas dès sa naissance, et que des fleurs de Lotus surgirent là où son pied avait touché la terre. Sa mère mourut rapidement après sa naissance et le roi fit tout pour offrir une enfance dorée à son fils et lui éviter toute souffrance. A 20 ans, Siddhartha épousa Yasodhara avec qui il eut un fils.

pas du bouddha

 

Première sortie hors du palais…

A 29 ans, Siddhartha demanda à sortir du palais pour la première fois. Dans les rues il vit :

  • un vieil homme
  • un homme malade
  • un cadavre
  • un sans abri
  • un ascète (qui s’impose une vie difficile)

Choqué et pris de compassion pour toutes ces personnes qui n’avaient pas eu sa chance, il décida de quitter le palais (en abandonnant ses habits princiers ainsi que sa femme et son enfant) pour aller méditer seul, afin d’atteindre un état de bien-être qui ne pourrait pas être affecté par la souffrance.

budbiopic-13

 

Méditation & Nirvana

Pendant 6 ans, il médita, mangea et bu le strict minimum pour survivre. Mais il se rendit compte que cela affaiblissait gravement son corps, et qu’il ne pouvait plus méditer convenablement.

Il décida alors d’accepter la nourriture qu’on lui offrait.

Il s’assit ensuite sous un grand figuier (aussi appelé « arbre d’illumination »), et comprit que pour ne plus souffrir il fallait arrêter de

  • Désirer

Ne ressentant plus de désir ni de souffrance, Siddhartha aurait atteint le « Nirvana ». C’est sous cet arbre qu’il serait alors devenu le Bouddha.

bouddha affamé

 

Enseignement

Bouddha proposa à tous ceux qui le désiraient de les aider à atteindre le nirvana en leur enseignant tout ce qu’il avait appris. Mais Bouddha était contre l’acceptation aveugle des doctrines. Le bouddhisme repose sur la pratique plutôt que sur la conviction.

budbiopic-27

 

Illustrations : http://thesanghakommune.org/2014/12/18/the-life-time-of-the-supreme-buddha-shakyamuni-in-pictures/

Thaïlande

Bangkok

Bangkok : immense, coloré, vivant 🏢 🏢 🏢

bangkok

IMG_0198

La fameuse « cité des anges », capitale de la Thailande, s’étend sur 1 600 km2 (environ 15 fois plus grand que Paris mais seulement 4 fois plus d’habitants !!!!!).

Etonnamment, on a adoré Bangkok ! C’est très vivant le soir, il y a des quartiers sympas pour manger ou même juste pour se balader, des parcs magnifiques, des gens agréables, on rencontre aussi plein d’autres voyageurs… Bref, on a passé un très bon séjour à Bangkok !  

IMG_0652

bangkok voyage

IMG_0590

 

 

Les transports

Ils sont à l’image de la ville : très contrastés !!

La ville est d’abord remplie de voitures et de taxis (vert jaune rose !) disponibles à n’importe quelle heure du jour et de la nuit… Bien qu’il y ait écrit « taxi meter » sur la plupart d’entre eux, il est très rare que le chauffeur mette en route le kilométrage, souvent il donne un prix à la tête du client.

Il y a également les « tuk-tuks », véritables engins de mort. Il n’y a évidemment aucune protection en cas d’accident et le chauffeur roule souvent n’importe comment… flippant… En plus de ça les tuk-tuks sont souvent des escrocs qui réclament encore plus d’argent que les chauffeurs de taxi : pour un même trajet on nous a pris 20 bahts (parce qu’on était avec un thai), et un autre jour on essayait de nous en prendre 300 bahts !!!!!

Il y a aussi le fameux métro aérien ! Le « skytrain » existe depuis 1999 et est composé de 2 lignes en viaduc. Un métro souterrain existe aussi mais il n’y a qu’une seule ligne car la construction est trop difficile en raison du sous-sol gorgé d’eau…

Puis il y a le taxi bateau (« Water Ferry »). Sympa à emprunter une fois, pas très cher, par contre peu agréable car le bateau est bondé ! Il n’a pas de place assise pour tout le monde, on se retrouve donc debout et serrés les uns aux autres.

Mais le transport que j’ai préféré emprunter c’est le bus : très économique (6.5 bahts le trajet soit 18 centimes d’euros) il ne faut pas être pressé car il fait plus de détours que le taxi mais les sièges sont confortables et il n’y a pas de vitre, on peut donc en profiter pour admirer la ville la tête au vent ! La contrôleuse nous a même indiqué à quel moment descendre du bus et quelle rue emprunter pour retrouver notre hôtel. Sympa.

IMG_0074
Taxi
tuktuk
Tuk-Tuk

 

IMG_0267
Métro souterrain

metro

IMG_0516
Water Ferry

 

IMG_0382
Bus

 

 

 

La « Street Food »

Ici à Bangkok on peut manger à n’importe quelle heure et surtout n’importe où : sur un trottoir, sous un pont sur le périf, près d’un abribus, au bord de la route, dans une rue très touristique, à la sortie d’un parc, sur un marché… Ils font cuir des brochettes de poulet au barbecue, des noodles, du riz, des légumes et même toutes sortes d’insectes (principalement des sauterelles et des vers, on trouve aussi des brochettes de scorpions et de mygales mais c’est plus pour le folklore à Khaosan)… Certains d’entre eux ont quelques tables pour permettre de manger sur place mais la plupart ne possèdent que de petites roulottes ou de petits stands…

IMG_0491

IMG_0080

thai food

 

 

Les temples

Il y en a un peu partout dans la ville. Nous avons été un peu déçus par WAT PO : c’est joli mais le grand Bouddha allongé se trouve dans une pièce fermée et il est entouré par de gros pylônes qui gâchent complètement la vue… Il y a également un sens de circulation à respecter tellement il y a de touristes… Ca casse un peu le côté « sacré » du lieu…

Par contre nous avons beaucoup aimé le GOLDEN MOUNT (la colline dorée) : c’est un temple qui se trouve sur une petite colline artificielle, il faut donc monter environ 300 marches (c’est très rapide) pour atteindre le sommet. Arrivés en haut on a une vue à 360° sur Bangkok !

IMG_0576
Wat Po

 

wat po
Wat Po

 

IMG_0623
Golden Mount

 

IMG_0636
Golden Mount

 

 

 

Le parc de Lumpini

Un de mes meilleurs souvenirs à Bangkok : me promener dans le parc de Lumpini. Il est grand et calme, même si on devine la ville tout autour puisqu’on voit les tours.

On a marché pendant au moins 1h (sans passer deux fois par le même endroit), en s’arrêtant de temps en temps pour observer les oiseaux, les poissons, les tortues et les nombreux varans ! Puis on a commencé à avoir très soif… Un homme à vélo est passé à coté de nous, et comme s’il avait lu dans nos pensées, il a lâché « WATER WATER 10 bahts! » alors on lui a pris deux bouteilles : ce n’était pas plus cher qu’en magasin et l’eau était bien fraiche puisqu’elle était gardée dans un bac à glaçons, parfait !

IMG_0307

IMG_0361

IMG_0289

IMG_0312

varan

IMG_0369 

 

Le quartier de Samsen & Rambuttri Alley

Je ne connais pas tout Bangkok mais c’est le quartier que j’ai préféré parmi tout ce que j’ai pu voir ! L’ambiance du quartier est vraiment agréable.

Samsen : idéal pour dormir / plein d’auberges de jeunesse très sympas

Rambuttri : idéal pour diner / plein de restaurants aux décorations parfois loufoques

Khao San : idéal pour faire la fête

carte quartier

quartiers

rambuttri

IMG_0406

IMG_0427

IMG_0421

IMG_0415
Notre nouveau jeu fétiche : le back Gammon !

 

 

 

Khao San Road 🎼 🎵

Ou « LA » rue la plus touristique de Bangkok ! C’est là que l’on peut faire la fête toute la nuit : cette rue est remplie de bars, de restaurants (dont les chaînes hyper connues : Burger King Mcdo etc restent ouvertes 24/24h…), de boutiques souvenirs, de night clubs… C’est extrêmement vivant, bruyant, lumineux… Quand on quitte cette rue on a l’impression d’être sourd !

IMG_0222

IMG_0217

club

 

 

La tour fantôme ou « Ghost Tower »

Prévoir : des baskets, une grande bouteille d’eau & une lampe torche

Tour abandonnée depuis plus de 15 ans, la « Ghost Tower » haute de 49 étages est très prisée par les amateurs de sensations fortes qui recherchent le frisson et les lieux insolites. L’endroit pourrait être le début d’un bon film d’horreur (je pense aux voizins 😉 ).

Malheureusement quand on arrive devant la tour, on se rend compte qu’elle est entourée par des murs de taule et du grillage… Du coup comment fait-on pour y entrer ? Des « gardes » (moi je dirais plutôt des drogués qui ont pris possession des lieux) nous proposent de nous faire entrer (moyennant quelques billets évidemment) en écartant une plaque de taule.

Oui je sais tout cela à l’air complètement fou, mais nous étions rassurés par la présence d’une dizaine de personnes qui comme nous, était attirée par le coté insolite de la situation… On est donc entrés tous ensemble. Une fois à l’intérieur, un homme nous a vaguement expliqué qu’il fallait d’abord grimper une échelle (faite maison !) pour atteindre le premier étage, avant de pouvoir accéder à la cage d’escaliers. Encore une fois, nous étions plusieurs ce qui nous permettait de nous entraider pour tenir l’échelle vertigineuse par exemple. Une fois arrivés au premier étage, il ne nous restait plus qu’à monter les 48 étages restants… Evidemment sans ascenseur !

En sueur et assoiffés, nous sommes tous restés scotchés par la vue qu’on avait depuis le haut de la tour… C’était magique, incroyable… Irréel… Mieux que n’importe quelle autre visite ! On voyait tout : les piscines de luxe qui se cachaient sur les toits de certains bâtiments, les autoroutes qui traversaient la ville, les bateaux sur les canaux, les gratte-ciels à perte de vue…

Encore une expérience que l’on n’est pas prêts d’oublier !

ghost

echelle

49

IMG_0135

IMG_0174

IMG_0178

IMG_0152

Notre montage vidéo de l’ascension de la tour :

 

 

Le quartier chinois

Je vais seulement l’évoquer car personnellement je n’ai pas spécialement apprécié ce quartier… On espérait trouver facilement un resto sympa pour déjeuner… et en fait on a eu beaucoup de mal à en trouver un « correct »… De nombreux restos proposent des plats thaï (et non chinois), ou alors ils annoncent sur des grandes pancartes « nids d’hirondelles & ailerons de requin »… Bof… les bouibouis chinois font flipper… Bref à part ça il doit y avoir quelques magasins dans lesquels on peut faire de bonnes affaires mais nous n’avons pas fait de shopping.

IMG_0245

IMG_0240

 

 

Hébergement / Bon plan !

On a une super adresse à conseiller : le Praveen Hotel.

Quand on est arrivés, on a réservé deux nuits sur internet dans une auberge de jeunesse en plein centre ville. On pensait faire une affaire car la chambre avec climatisation était à 500 bahts (soit 12,5 € donc vraiment pas cher). Puis en fait, on est arrivés dans un hôtel miteux dont les couloirs sentaient l’urine, les chambres n’avaient pas de fenêtre, le matelas était dur comme du béton et la connexion wifi était plus que médiocre… Je ne parle même pas de notre voisin de chambre qui a mis la musique à fond à 3h du mat faisant vibrer tous les murs de l’hôtel… Autant vous dire que, même si on n’est pas difficiles, on n’a pas prolongé notre séjour !

On a donc repris nos sacs à dos et on est partis à la recherche d’un autre hôtel, en passant dans des rues super sympathiques que l’on avait découvertes grâce à d’autres voyageurs.

Après avoir tenté plusieurs auberges sans succès (souvent complet), on est tombés sur un mec avec qui on avait bu un verre la veille, et qui nous a dit « Vous devriez tenter en face, c’est une vieille dame qui loue des chambres au mois, peut être qu’elle voudra bien vous louer une chambre pour quelques jours… ». On a donc sonné, et effectivement la petite mamie était adorable et elle nous a tout de suite proposé une chambre à 400 bahts… Lorsqu’on a vu le bon état de la chambre on était très agréablement surpris du prix…

En plus de ça, l’hôtel se trouve dans une rue agréable, vivante le soir (restaurants & bars) mais calme la nuit : comme il s’agit d’un quartier thaï (des familles habitent ici) il n’y a plus un bruit après 23h-00h… Et pourtant la rue se trouve à 10min à pied de Khaosan !

IMG_0231

IMG_0670

toilettes

IMG_0230

Chambre CALME = un lit double, une grande armoire, un frigo (idéal pour garder de l’eau fraiche la bière ou le chocolat :p !), un ventilateur + climatisation, deux grandes fenêtres, un autre meuble de rangement, deux serviettes de bain, une petite table avec deux chaises, wifi (bonne connexion), on a même eu droit à des bananes pour le petit déjeuner !

= 400 bahts/nuit = 10 euros/nuit. Elle fait des prix encore plus intéressants à ceux qui restent plus longtemps…

On ne trouve pas l’hôtel sur internet, mais voici un plan et l’adresse pour ceux que ça pourrait intéresser :

hotel

 

Thaïlande

Sukhothai

Sukhothai : patrimoine mondial de l’humanité 🏯

sukhothai

IMG_9875

 

Transports

Après 20min de Tuk-tuk, 1h d’attente et 5h30 de bus, nous voilà enfin arrivés à Sukhothai.

train avion

 

La ville

La ville n’est pas spécialement jolie (bien qu’il y ait quand même quelques restos sympathiques comme le Poo restaurant ou le House pizza).

Pourtant, de nombreux touristes choisissent de s’y arrêter. Pourquoi ? Parce qu’elle abrite le fameux site historique classé par l’UNESCO : le Parc Historique de Sukhothai.

IMG_0037

IMG_0035

 

Le site historique de Sukhothai

Il s’étend sur 70km2. Ces ruines formaient un véritable royaume aux 13e et 14e siècles et Sukhothai était un carrefour commercial. Le site fait aujourd’hui partie du patrimoine mondial de l’UNESCO (qui participe financièrement à son entretien).

Ce matin : réveil à 4h30. On a décidé de se lever tôt pour profiter du lever du soleil sur le site. On est sortis de l’hôtel sans faire de bruit, on a pris notre scooter, et on a commencé à rouler dans les rues sombres de Sukhothai. La lune était ronde et orange sur fond bleu foncé… On pensait être seuls… jusqu’à ce que l’on tombe sur un grand marché en plein centre-ville ! Et les vendeurs n’installaient pas leurs étales, non non les gens faisaient déjà leurs courses à 5h !

Il fait tellement chaud dans la journée que les Thaïs doivent profiter des matinées.

D’ailleurs il faisait presque frais sur le scooter puisque le soleil n’était pas encore levé. Je me suis donc enroulée dans mon paréo. On a roulé pendant 14 km avant d’arriver au Parc Historique de Sukhothai. 6h. Il n’y avait personne au guichet donc nous n’avons pas pu acheter nos tickets d’entrée. Par contre un homme tenait un stand de vélos à l’entrée donc on en a loué deux. Et comme les grilles étaient ouvertes, on est entrés.

Munis d’une carte du site, on a commencé à chercher dans la pénombre des endroits stratégiques pour admirer le lever du soleil.

plan

7495_10154156249579642_226785337474632990_n

IMG_9786

6h: Début de la promenade dans la pénombre… On ne distinguait pas encore bien tous les temples. Il faisait plus sombre que sur la photo.

bleu

Wat Si Sawai : on arrive en pleine méditation, des bougies sont disposées un peu partout sur et autour du temple. Les moines sont assis face au Bouddha géant. En haut dans le ciel on distingue encore la lune…

 

IMG_9835

IMG_9848

IMG_9900

Le jour se lève.

IMG_0018

aure bouddha

IMG_9920

IMG_9976

IMG_9981

Mais qu’y a t-il la dedans … ?

IMG_9985

… des chauves-souris !

IMG_9952

IMG_0031

Vers 8h30, après 2h30 de balade, on quitte le site, au moment où les autres touristes commencent à arriver…

C’était un vrai plaisir de se balader quasiment seuls dans ce site réputé. Finalement ça vaut le coup de se mettre un coup de pied aux fesses et de se bouger tôt le matin ! Nous garderons ca en tête pour les prochains lieux très touristiques que l’on visitera parce que ca change réellement l’atmosphère du site.

Thaïlande

Chiang Mai

Chiang Mai : éléphants, marché de nuit, artisanat 🐘 🐘 🐘

chiang mai

Ville et région qui s’étend sur plus de 20 000 km2, Chiang Mai offre des paysages magnifiques : rizière, montagne, foret, rivière & cascade… C’est la deuxième plus grande ville de Thaïlande : du coup il y a pas mal de monde, des voitures, des scooters, des temples, BEAUCOUP de temples !… mais l’ambiance de la ville reste zen et très agréable. On peut très facilement se perdre dans une petite rue sans voiture et avec des restos très sympas.

IMG_0863

 

Le marché de nuit du dimanche

Comme nous sommes arrivés un dimanche, nous avons pu profiter du célèbre marché de nuit ! Il se trouve en plein centre ville et regroupe une multitude d’étales, de marchands et d’artisans qui espèrent vendre leurs objets de déco ou leurs inventions (comme le presse-citron révolutionnaire !). Un espace est réservé à la cuisine : on peut acheter du riz, des noodles, des fruits, des gaufres, du poulet, …, et s’asseoir autour d’une petite table pour diner avant de continuer son shopping ! Par contre il ne faut pas être agoraphobe car c’est bondé de monde et on a parfois du mal à se frayer un chemin !!!

IMG_0870

IMG_0875

hhhh

 

Balade à vélo dans la ville

Aujourd’hui on a décidé de louer des vélos pour découvrir la ville autrement ! C’était très agréable (sauf quand on a voulu sortir du centre ville en pensant que la campagne thaïlandaise se trouvait « juste à coté » et qu’on s’est retrouvés sur une espèce d’autoroute pendant au moins 1h! … avant d’abandonner pour faire demi tour et rentrer en centre-ville).

On s’est arrêtés pour déjeuner dans un bouiboui qui ne servait que 2 plats, mais 2 plats savoureux et très bon marché (on a payé 2,50 euros à deux!).

On a également visité quelques temples (pas tous, il y en a tellement!). C’était assez insolite de voir les thaïlandais prier sur les tapis pendant que la femme de ménage passait l’aspirateur au milieu des touristes ! Mais après tout, il faut bien faire le ménage de temps en temps, non ? 😉

IMG_0903

IMG_0912

IMG_9412

IMG_0884

IMG_0894

 

IMG_9397

IMG_9407

 

Le temple Doi Suthep

Pour atteindre le temple il faut rouler pendant 15 km et monter 300 marches ! Ces marches sont bordées par le serpent mythologique Naga. Selon la légende, Bouddha méditait sous un arbre lorsqu’un terrible orage éclata. Un Cobra aurait déployé ses « capuchons » pour protéger Bouddha de l’orage.

Arrivés en haut, on nous (les étrangers) réclame 30 bahts pour pouvoir admirer le temple.

Le temple est MAGNIFIQUE, malgré la masse de touristes on est véritablement plongés dans la culture Thaï : une bonne odeur d’encens qui flotte tout autour de nous, des bougies, du doré encore et toujours, des moines qui offrent un petit bracelet porte bonheur en prononçant une prière, des jolies fleurs… C’était vraiment une visite très agréable à faire.

naga

IMG_9430

bissss

IMG_9471

IMG_9465

temple

 

Le village Karen

A quelques kilomètres de la ville de Chiang Mai nous avons pu visiter le village Karen qui regroupe plusieurs tribus. Les femmes de la tribu Karen portent un collier aux anneaux très longs. Je ne sais pas comment elles le mettent… Il parait qu’à l’origine ces anneaux servaient à protéger les femmes contre les attaques de tigres. Puis avec le temps, ils montraient plutôt l’appartenance à la tribu. Aujourd’hui, peut-être que certains habitants souhaitent simplement faire perdurer leurs traditions ancestrales qui tendent à disparaître puisque les jeunes générations préfèrent s’insérer dans le monde moderne.

Les habitants de ce village semblent vivre essentiellement du tourisme mais ils continuent à faire de l’artisanat (écharpes, objets en bois, arbalète etc), à cultiver leurs terres et à faire de l’élevage. Nous n’étions que 4 touristes à nous balader dans les rues très paisibles du village… J’ai regretté de ne pas pouvoir communiquer avec les habitants (j’ai essayé mais ils ne parlaient pas du tout anglais) car j’avais plein de questions à leur poser ! Mais c’était un moment très apaisant, on n’entendait que les animaux et les rires des enfants…

IMG_9562

IMG_9570

IMG_9578

IMG_9582

IMG_9586

IMG_9595

IMG_9590

IMG_9602

 

Il faut sauver les éléphants 🐘 🐘 🐘 🐘 🐘

J’en ai déjà parlé dans un autre article mais je le redis : c’est cruel de monter sur le dos des éléphants… Pourquoi ?

  • Car leur colonne vertébrale ne peut pas supporter un tel poids.
  • Car ils enchaînent les « tours » toute la journée…
  • Car lorsqu’ils ne sont pas en balade, ils attendent les touristes en plein soleil sous une bâche.
  • Car ils sont attachés toute la journée par les pattes.
  • Car le dressage de l’éléphant s’apparente à de la torture : (vidéo choquante)

http://www.thailandee.com/blog/index.php/6363-les-spectacles-danimaux-en-thailande

N’hésitez pas à en parler autour de vous, c’est comme ça qu’on fera changer les choses…

Heureusement, certains organismes (comme le Elephant Nature Park ou le Elephant Jungle Paradise Park près de Chiang Mai) permettent aux touristes qui ont envie de passer du temps avec ces animaux de les observer de près et de prendre soin d’eux :

  • on les nourrit (bananes, concombres, feuilles & canne à sucre)
  • on leur prépare un « médicament » ou plutôt un complément alimentaire qu’ils doivent prendre tous les jours à base de racines, de sel et de gras car ils n’en ont pas suffisamment dans les feuilles et les fruits qu’ils consomment
  • on les arrose pour les rafraichir
  • on les frotte avec la boue pour prendre soin de leur peau

Nous avons passé la journée avec :

  • AURA femelle: 13 ans
  • SOMWANG mâle : 19 ans
  • MAEMOON femelle : 22 ans
  • MAEJA femelle : 65 ans
  • Il y avait un autre éléphant mâle mais comme il était en chaleur c’était trop dangereux de s’en approcher.

Ils ont tous travaillé pour les spectacles d’animaux et les balades de touristes pendant de nombreuses années…

  • SON mâle : 2 ans

C’est le fils de MAEMOON ! Il est très coquin et par chance, il n’a jamais connu le dressage contrairement aux autres éléphants. Il ne répond qu’à deux ordres : « Viens ici » et « Ouvre la bouche » ! Il a un vrai caractère de bébé : quand on lui donne des bananes il les prend toutes avec sa trompe (au lieu de les prendre une par une comme les adultes) du coup il n’arrive pas à les mettre toutes dans sa bouche !

Toute l’équipe tient à offrir une belle vie à ses éléphants et on sent qu’ils sont traités avec respect. MAEJA (la mamie!) est très calme, elle mange plus lentement que les autres donc on la nourrit à part pour éviter que les autres éléphants ne lui « volent » toute la nourriture.

AURA attend un petit éléphanteau… Elle le portera dans son ventre pendant DEUX ANS ! Elle l’allaitera pendant 3 ans… Puis le petit suivra une autre femelle (la tata ou la mamie).

Dans la nature, l’éléphant passe une grande partie de son temps à chercher de la nourriture et de l’eau puisqu’il consomme au minimum 150 Kg de feuilles et 150 L d’eau par jour !

Pour pouvoir passer du temps avec eux, on les attire avec la nourriture mais les éléphants ne sont jamais forcés. Quand ils ont envie de sortir de l’eau ils s’en vont et personne ne les retient puisqu’ils ne sont pas enchaînés. On peut y passer la journée (comme nous) ou bien faire une semaine de bénévolat pour aider les mahouts à prendre soin de leurs éléphants. Ils ne sont pas en totale liberté, leur territoire est restreint mais c’est pour protéger les populations (un éléphant qui cherche de la nourriture s’approche des villages et peut détruire les maisons, c’est déjà arrivé ici d’après ce que nous racontait Machete).

Comment voit-on qu’ils sont heureux ? Apparemment le fait de se coucher montre que l’éléphant est détendu (ce qu’ils ont fait lorsque l’on jouait dans l’eau et dans la boue!), on ne les force jamais, on a vu SON jouer avec son mahout en lui courant après et en se cachant derrière les arbres, il a également fait sa « tête de mule » en refusant d’aller se baigner (signe qu’il n’a pas été dressé).

Lien du site pour ceux que ça intéresserait :

http://www.e-junglepark.com/

1

5

12

29

IMG_9726

IMG_9770

On a passé une journée extraordinaire au contact de ces animaux et avec les mahouts et les autres touristes (petit de groupe de 8 seulement) c’est une expérience qu’on n’oubliera jamais !

Vidéo de notre journée :

Thaïlande

Koh Lanta

Koh Lanta : la jungle, la plage, le calme…  🌴

koh lanta

IMG_0489

Koh Lanta est un archipel de 52 îles. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’île a résisté au tourisme de masse que l’émission « Koh Lanta » aurait pu apporter. Elle est très grande donc il y a des routes et des véhicules (mais c’est plus rural que sur Phuket et il y a beaucoup moins de déchets, on y trouve une vraie harmonie avec la nature). Les chants d’oiseaux et les cris d’éléphants contribuent au charme de l’île…

IMG_0455

 

Un hôtel en harmonie avec la nature ⛺

Nous sommes arrivés mardi 1er mars à Koh Lanta, et après quelques négociations sur le port, (au début on voulait nous prendre 1 600 bahts juste pour nous conduire en ville, puis on nous a proposé un hôtel dans le nord en plus du transport, finalement on nous a proposé un bungalow dans le sud à 800 bahts/nuit avec le transport gratuit… comme quoi il faut vraiment prendre le temps de négocier un peu et surtout ne pas s’arrêter à la première personne qui nous accoste à la sortie du bateau) on est donc arrivés à notre bungalow.

IMG_0427

IMG_0426

IMG_0425

 

Pancake Miel/Banane Huuum

Sur la carte du petit-déjeuner il y a souvent des pancakes à la banane. J’ai craqué, et du coup c’est devenu mon nouveau péché mignon !

IMG_0510

IMG_0504

 

Coucher de soleil ☀ au bord de la plage

On a décidé de passer notre première soirée sur la plage qui se trouve juste à coté de nos bungalows (pratique!). On a bu un verre en admirant un beau coucher de soleil…

IMG_0482

IMG_0472

 

Cascade 💦 & Grotte

Mercredi 2 mars : nous avons suivi la rivière et les crottes d’éléphants pour trouver la cascade ! Comme on nous l’avait dit, il n’y avait pas d’eau (puisque c’est actuellement la saison sèche et qu’il ne pleut que très rarement). Mais le mur végétal naturel valait le coup d’œil, et nous avons quand même pu nous rafraîchir un peu.

Sur le chemin du retour on a croisé des français qui nous ont indiqué une grotte. Romain a réussi à grimper à la liane, moi non… !!!!

IMG_0516

IMG_0543

IMG_0547

IMG_0555

IMG_0584

IMG_0568

liane

 

Le WHY NOT Bar 🎼 🍺 🍸 🎸 🎵

Sous les recommandations des autres voyageurs, nous avons décidé de passer la soirée au « Why Not Bar » à quelques km de notre hôtel. Evidemment lorsque Romain nous a proposé de passer la soirée là-bas, on a tous fait la blague « Oui pourquoi pas :p  »

Le restaurant servait des plats délicieux et pas plus chers qu’ailleurs, le bar (comme souvent en Thaïlande) était chaleureux, bien décoré, un musicien jouait de la guitare et chantait des tubes très connus (Bob Marley, Birdy, Sixto Rodriguez etc.)

On a même eu droit au fameux « fire show » (comme à Koh Phi Phi et à Railay).

En gros on y a passé une très bonne soirée 🙂

IMG_0595

IMG_0589

IMG_0592

IMG_0597

IMG_0607

 

Les mangroves 🌱

Jeudi 3 mars : On a décidé de partir tôt pour trouver les mangroves.

La mangrove est un écosystème que l’on trouve dans les pays tropicaux. En gros c’est une foret sur la mer. Les arbres aux grandes racines s’appellent les palétuviers. Ils ont des racines aériennes pour pouvoir récupérer plus d’oxygène et plus de nutriments (car il n’y en a pas assez dans leur sol).

Comme il s’agit d’une attraction touristique, on n’a eu aucun mal à trouver un stand de location de kayaks pour y faire un tour.

Il n’y avait pas d’électricité sur l’île ce jour-là… Nous ne pouvions pas retirer d’argent donc on a compté nos sous… Et on a du zapper le petit-déjeuner pour pouvoir faire du kayak !

On a pagayé pendant 2h en s’insérant dans les bras plus étroits pour apercevoir des petits animaux. Nous avons vu :

  • Des poissons 🐠 qui marchent sur terre (et oui ça existe!)
  • Des centaines de crabes aux couleurs flamboyantes (rouge violet bleu…)
  • Un varan
  • Deux macaques 🐒 (étonnamment ils étaient très solitaires, ils creusaient dans la terre molle pour trouver des crabes, on en a même vu un nager sous l’eau).

Le silence du kayak nous a permis d’observer ce petit écosystème rigolo ! Ce qui n’est surement pas (ou moins) possible si on choisit de faire la balade sur un bateau motorisé.

animaux mangroves

IMG_0622

IMG_0650

IMG_0715

IMG_0717

IMG_0686

Thaïlande

Krabi : notre coup de coeur du sud

Krabi : nature, escalade, famille, baba cool 🌴

krabi

krab

IMG_9047.JPG

Lorsque nous sommes arrivés à Phuket, on nous a rapidement conseillé d’aller à Krabi.

La première fois on est allés à Krabi Town 👎😫 : bof, aucune animation, pas grand monde dans les rues, des restaurants peu attrayants…

La deuxième fois on est allés à Ao Nang 👍💛❤💚 : sympa, assez touristique mais une ambiance de vacances particulièrement agréable dans les rues, des bars avec de la musique, une plage avec du sable fin et doux…

La troisième fois on a séjourné à Railay et à Tonsai 👍💛💙💜💚❤ : GENIAL ! Deux petites plages uniquement accessibles en bateau donc entièrement piétonnes, atmosphère reposante et baba cool, des barbecues de viandes et de poissons sur la plage en toute simplicité les pieds dans le sable, des plages de rêve, et surtout de l’escalade un peu partout !

IMG_9007

Excursion en bateau ⛵ : trop de touristes trop de transferts trop long …  

Une excursion en bateau nous a permis d’atteindre les îles de : chicken island, Tup, & Poda. Ces plages sont magnifiques, mais le tourisme de masse a un peu gâché la sortie : on s’est retrouvés à 40 personnes sur un bateau vieillot et parfois peu rassurant lorsque les vagues le faisaient tanguer, et à chaque fois que l’on devait débarquer sur une plage il fallait faire passer les 40 personnes sur un « long tail boat » c’est un petit bateau en bois qui permet d’accéder directement à la plage (chose que le gros bateau ne peut pas faire) donc c’était une perte de temps phénoménale à chaque arrêt.

En chiffres : nous avions RV à 12h30, nous avons pris la mer à 14h00 (car il y avait tellement de touristes sur le port qu’il fallait attendre notre tour…) et nous avons atteint le premier spot de snorkling vers 15h00 (soit 1h après le départ en mer). Les déplacements en bateau (et les transferts comme je l’explique au-dessus) étaient très longs. Nous avons mangé à Railey beach vers 19h30 en speed avant de reprendre le bateau pour la plongée nocturne (je rappelle qu’il fait nuit à 18h30) sauf que la moitié du bateau avait froid, était fatiguée, et n’avait plus vraiment envie de plonger dans l’eau noire pour tenter de voir du plancton fluorescent ! Romain a été courageux mais moi non !

Le dernier trajet en bateau a été particulièrement agréable : nous étions tous posés sur le dessus du bateau (Romain, Pauline, Charlie, Eliot un français rencontré sur le bateau, et le DJ (je vais l’appeler comme ça car nous n’avons pas pensé à lui demander son prénom !) moi et évidemment une partie des 40 autres touristes qui se trouvaient à bord du navire ! Le DJ nous a gentiment demandé s’il pouvait mettre un peu de musique avec son téléphone et une enceinte portable. Nous étions donc allongés sur le haut du bateau, et on profitait de la musique du DJ en regardant les étoiles… magique ….

Nous avons finalement retrouvé la terre ferme vers 21h30 et sommes rentrés à l’auberge de jeunesse vers 22h !

IMG_9117.JPG

IMG_9088.jpg

P1190255

tup aurelia

 

Railay 🌴☀ 🐠 : plage, nature & détente

La plage de Railay renferme un petit village touristique dans lequel règne une atmosphère zen et très détendue. Elle est uniquement accessible en bateau. Sur place on y trouve des plages de sable fin, entourées par des falaises vertigineuses et la jungle. Le décor est spectaculaire.

IMG_9169.JPG

IMG_9171.JPG

IMG_9163.JPG

Climbing !

L’activité principale ici c’est l’escalade ! Avec ses 500 voies aménagées c’est d’ailleurs l’un des sites d’escalade les plus réputés au monde ! Romain Yannick Amélie et Clément ont osé se lancer et ont grimpé comme de vrais petits singes !

Les Thaïs ont souvent du mal à prononcer nos prénoms, par exemple ça peut donner ça :

  • Yannick = Yanis
  • Romain = Oma
  • Amélie = Emily
  • Clément = Monkey (ne cherchez pas à comprendre pour celui là !)

IMG_0043

IMG_0066

IMG_0193

10653335_10154071091789642_6789872925115979538_n

IMG_0168

 

 A la recherche du lagon 🌊 caché !

Une randonnée tout aussi dangereuse que magnifique grimpe le long de la falaise pour atteindre un point de vue qui surplombe la plage. Une fois arrivé en haut il faut redescendre de l’autre coté (le chemin est encore plus difficile, c’est presque de l’escalade mais on n’est pas assuré…. il faut donc être très prudent) pour atteindre le fameux lagon ! On se croirait dans un film de science fiction c’est vraiment incroyable ! Il y a des arbres gigantesques, la terre est rouge, parfois il y a de l’eau au fond du lagon (nous on a même pu s’y baigner) parfois non… Ca dépend des marées.

IMG_9985

IMG_9989

IMG_9997

IMG_0381

IMG_0385IMG_0392IMG_0396

 

Pranang Beach

La plage de Phra Nang est magnifique, lorsqu’il y a du soleil l’eau est vert turquoise. C’est un sanctuaire pour les pêcheurs. Selon la légende, un bateau sombra ici pendant une tempête (en -300 av. JC). Il transportait une princesse indienne. L’esprit de la princesse hanterait la grotte et réaliserait les vœux de tous ceux qui lui rendraient hommage. Les pêcheurs y déposent des phallus en bois dans l’espoir que l’esprit leur offre une pêche abondante.

IMG_9231IMG_9234

 

Reggae Bars ☮

Le soir, les reggae bars nous accueillent ! On s’y sent bien, l’atmosphère est peace & love, les serveurs sont chaleureux, la déco est originale, la lumière est tamisée, on peut commander un cocktail (et un pétard) tout en jouant à un jeu assis sur des coussins de sol.

12744055_10154039895494642_1660909289782008616_n12734164_10154039895814642_5153252286082518772_nIMG_9959IMG_9963IMG_9962

 

Les singes de Railay

Lorsque l’on est sur la plage de Railay, on peut rejoindre la plage de Tonsai à pied par une randonnée très sympathique dans la jungle. Cette petite balade d’environ 30 min nous a même permis d’apercevoir des gibbons en liberté qui se balançaient d’arbre en arbre !

Sur le chemin qui mène à la plage Phranang, nous avons également vu des singes « Spectacled Langur ». Ce sont des petits singes qui mangent principalement des feuilles (mais aussi des fleurs et des fruits). Ils font partie des espèces en déclin… (IUCN Red List)

Et puis bien sûr il y a les fameux macaques ! Une espèce beaucoup plus « banale » mais tout aussi fascinante à observer ! C’est un animal social qui vit en groupes de 5 à 60 individus ! Ce sont d’excellents grimpeurs comme nous avons pu le constater (c’est très impressionnant de les voir escalader les falaises) et ils se nourrissent de feuilles, de fruits, des insectes mais aussi des poissons et des crabes (d’où leur surnom de « macaques crabiers »).

IMG_9157

IMG_9153

IMG_0010

singe

IMG_0352

singe bebe

singe arbre

 

Tonsai : un repaire de Hippies !

Quand on arrive à Tonsai on a l’impression d’être dans une 3e dimension : équilibristes, hamacs, champignons, peace cake, musique live…

C’est également un site d’escalade très réputé.

IMG_9128

IMG_9134

IMG_9138

IMG_9136

IMG_0263

IMG_0285

IMG_0288IMG_0297

Après notre soirée sur Tonsai, nous retournons sur la plage de Railay munis de nos lampes torches, de nos baskets et de bouteilles d’eau, en passant par l’unique chemin qui traverse la jungle !

IMG_0306

IMG_0307

Fin d’un séjour de rêve !