Cambodge

Histoire du Cambodge en Bref

L’apogée

L’empire khmer connaît son apogée au 13e siècle : les temples d’Angkor sont bâtis ainsi que d’autres monuments splendides (d’après la description des voyageurs chinois arabes et hindous).

angkor dessin
Angkor : dessin réalisé par l’aventurier Louis Delaporte

 

Invasion & Colonisation

Mais à partir du 16e siècle, les héritiers du trône se disputent, le pays est alors divisé puis envahi (par le Viêt-Nam et la Thaïlande). Les villes sont saccagées et les populations décimées… Pour protéger son peuple, le roi Norodom décide de mettre le Cambodge sous protection française au 19e siècle. Le pays est donc colonisé par la France pendant 91 ans jusqu’à ce qu’il obtienne son indépendance en 1954. Pendant quelques années, sous le règne du roi Sihanouk Norodom, le pays vit en paix.

King_Norodom
Le roi Norodom qui a signé un accord avec la France au 19e siècle pour mettre le Cambodge sous sa protection

 

La guerre civile 

Mais en 1955 (jusqu’en 1975) la guerre du Vietnam éclate et a des répercussions sur les pays voisins. Le général Lon Nol fait un coup d’Etat, écartant le roi Sihanouk du pouvoir. Son objectif principal est de chasser les Vietnamiens du pays. Le gouvernement de Lon Nol est soutenu par les Etats-Unis, et semble profiter aux populations aisées.

En 1970, une guerre civile éclate entre :

  • le gouvernement de Lon Nol
  • les Khmers rouges (parti communiste) qui tentent de convaincre les paysans que le gouvernement de Lon Nol est corrompu et inégalitaire…

Les Américains soutiennent le gouvernement cambodgien de Lon Nol. Ils l’aident financièrement et bombardent les zones prises par les Khmers rouges. Mais le pays est bientôt détruit, la famine sévit un peu partout, les morts sont de plus en plus nombreux…

smoke-rises-from-bombs-dropped-by-us-planes-near-the-cambodian-capital-of-phnom-penh-on-july-25-1973
1970 : bombardements américains sur le Cambodge pendant la guerre civile

 

 

Le régime sanglant des Khmers rouges

Lorsque les Khmers rouges gagnent la guerre en 1975, les Cambodgiens, qui ont déjà beaucoup souffert, accueillent les révolutionnaires à bras ouverts, pensant que c’est la fin de leur calvaire. Mais ce n’est que le début…

Pol Pot, le dictateur sanguinaire, prend le pouvoir.

Le nouveau gouvernement de Pol Pot , appelé l’ANGKAR, veut « purifier » son peuple et le « libérer » de toute influence extérieure… Ainsi il traque et extermine:

  • les Vietnamiens
  • les citadins (qui sont assimilés au capitalisme)
  • les intellectuels
  • les croyants & les religieux (nonnes, moines…)
  • Ceux qui rappellent la modernité ou l’occident
  • les autres minorités ethniques

Des prisons d’Etat sont ouvertes (la plus connue est « S21 » à Phnom-Penh). Les prisonniers sont ensuite conduits sur des terrains d’exécution. En 4 ans, les Khmers rouges font plus de 2 millions de morts et laissent les populations choquées meurtries et traumatisées.

IMG_1902
Les milliers d’innocents sont transférés dans des camps d’exécution…

 

 

Documentaire bouleversant sur la prison S21 :

 

En 1979 les troupes vietnamiennes mettent un terme au génocide…

Depuis, le pays tente de se reconstruire et de vivre en paix…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s